La cuisine en littérature

Publié le par Françoise

La cuisine en littérature

Le Baba au rhum
Gâteau de forme ronde, avec un trou au milieu, imbibé de sirop fait à base de sucre, de rhum.
Stanislas Leczinski, beau-père de Louis XV, ancien roi de Pologne, exilé en Lorraine trouvait le kougelhopf trop sec. C'est donc à partir de ce moment qu'un sirop fut ajouté d'abord avec du Tokay et ensuite vint le rhum. Le roi Stanislas ayant lu Ali Baba aurait appelé ce gâteau "Baba". Légende ou réalité ?
Petit modèle, ou modèle familial, Il peut être garni de crème pâtissière ou de crème chantilly.

Puis s'arrêtant à l'endroit où sont dressés ces sortes de gâteaux qu'on m'a dit se nommer éclairs et babas, il touche du bout du doigt une de ces pâtisseries, puis une autre, et il fait envelopper ces bagatelles de bouche dans une feuille de papier. Anatole France, L'Orme du mail, 1987.
D'autres marchands s'approchèrent, elle remplit mes poches de tout ce qu'ils avaient, de paquets tout ficelés, de plaisirs, de babas et de sucres d'orge. Elle me dit "vous en mangerez et vous en ferez manger aussi à votre grand'mère"..Marcel Proust, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, 192
1.

Wikipédia
C'est un gâteau préparé pour les principales fêtes religieuses (Noël ou Pâques), depuis des temps immémoriaux. Devenu duc de Lorraine, le roi Stanislas a apporté la recette dans son château de Lunéville et Diderot évoque le “baba” dans une lettre à Sophie Volland en 1767. Cette pâtisserie connaîtra un succès indéfectible durant les XIXe et XXe siècles, avec quelques adaptations.
Mais c’est en 1835 à Paris que le pâtissier parisien Nicolas Stohrer, descendant du chef-pâtissier polonais du roi Stanislas, devint le spécialiste de ce dessert en remplaçant la liqueur de tanaisie3 par du rhum.
Le babà est aussi le gâteau favori des Napolitains. Il se décline au rhum ou à la liqueur de limoncello (écorce de citron). Il se déguste seul ou accompagné de glace à la vanille. En Campanie, il bénéficie d'une appellation au titre des « produits agroalimentaires traditionnels » italiens.
Un de mes desserts préférés, qui sans être trop sucré, ressemblerait à cette photo trouvée sur le net.


Commenter cet article