Petite histoire des boules de Noël

Publié le par Françoise

Petite histoire des boules de Noël
Petite histoire des boules de Noël
Petite histoire des boules de Noël
Petite histoire des boules de Noël

En 1521, la première mention écrite d'un sapin de Noël est inscrite sur un registre municipal de la ville de Sélestat, en Alsace. Depuis le XVIe siècle, les sapins de Noël étaient décorés en Allemagne avec des fleurs et des fruits, notamment des pommes.

En 1847 un souffleur de verre de Lauscha a eu l'idée, pour faire plaisir à ses enfants, d'imiter en verre les noisettes dorées que l'on avait coutume d'accrocher aux arbres pour Noël. Il venait alors de créer une tradition qui se répandra dans le monde entier et qui perdure toujours.

Selon la tradition, onze ans plus tard, en 1858, une grande sécheresse priva les Vosges du Nord et la Moselle de pommes et de fruits en général, privant les sapins de Noël de ces décorations. Un artisan verrier de Meisenthal en Moselle fabriquera à son tour des boules en verre.

Les boules de Noël en verre commenceront à se répandre en France grâce à l'usine Vergo (« ver » de verrerie et « go » de Goetzenbruck*) qui commença à les produire en grand nombre à la fin du XIXe siècle. Sa production passera de 80 000 unités dans les années 1930, à 200 000 en 1950. En 1964, Vergo arrête de souffler des boules de Noël car les usines de production automatisée permettent de produire des boules beaucoup moins chères, l'entreprise déposera le bilan en 1981. Mais la Pologne continue à manufacturer des boules de Noël décorées à la main très recherchées, elle les exporte vers les États-Unis, le Canada, les pays scandinaves, le Royaume-Uni, le Japon... Les émigrés polonais qui sont arrivés dans le Nord de la France dans les années vingt du siècle dernier et qui venaient pour un bon nombre de Westphalie ont aussi contribué à faire connaître ces objets de décoration appelés en allemand : Christbaumkugel.

* Goetzenbruck : petit village de Moselle
Source Wikipédia

La boule de Noël : une histoire bien lorraine… La légende raconte que chaque année, les sapins de Noël étaient décorés principalement avec des fruits. Mais en 1858, une importante sécheresse priva les Vosges du Nord de fruits, ce qui rendit impossible la décoration des sapins. Heureusement, un souffleur de verre de Goetzenbrück, un petit village de Moselle situé à proximité de Meisenthal, eut la brillante idée de souffler quelques boules en verre pour pallier aux difficultés imposées par le climat. La tradition est ainsi née et traversa depuis plusieurs cultures. La verrerie de Goetzenbrück, connue pour sa production de verre optique, se mit à produire des boules décoratives depuis cette année, à raison d’environ 250 000 par an, et ce jusqu’en 1964. Depuis 1998, le CIAV de Meisenthal a repris le flambeau et perpétue la tradition. Et depuis 3 ans, l’événement des « Noëls de Moselle » n’hésite pas à mettre en avant cette belle tradition. Pour découvrir le programme des festivités des Noëls de Moselle 2014, lire notre article en cliquant sur ce lien.

Article original ici : Les boules de Noël de Meisenthal se racontent… http://tout-metz.com/histoire-boules-noel-meisenthal-2014-4124.php

Commenter cet article